Par notre action, nous luttons contre la pauvreté

En RDC, sept ménages sur dix sont pauvres avec une disparité entre milieu rural – où environ huit ménages sur dix sont pauvres – et milieu urbain – où moins de sept ménages sur dix sont pauvres – L’alimentation représente 62,3% des dépenses totales des ménages congolais…

Suivant, la structure des dépenses des ménages congolais, un ménage représentatif pauvre de la RDC, mettra en moyenne au minimum 3,5 ans pour sortir de sa situation de pauvreté s’il enregistre un accroissement annuel moyen de 20% de ses dépenses, toute chose égale par ailleurs.

agriculture-kinshasa